}

MÉDIAS

RÉTROSPECTIVE DU CENTENAIRE DE GÉZA ANDA

A l’occasion du centenaire de Géza Anda, plusieurs stations de radio et médias internationaux ont évoqué la mémoire du pianiste hongrois et suisse, né le 19 novembre 1921 à Budapest.

NUIT DU PIANO DÉDIÉE À GÉZA ANDA

ZURICH: GÉZA ANDA CENTENARY PIANO NIGHT

18 novembre 2021, 18h, Kunsthaus Zürich – Salle Bührle

Dans le nouveau bâtiment Chipperfield du Kunsthaus Zürich, la fondation Géza Anda a organisé un marathon de piano avec des lauréats du Concours  Géza Anda des années 1979 à 2021. La dernière contribution – à minuit et donc le 19 novembre, jour du centenaire de Géza Anda – portait une signification symbolique : Georges Pludermacher, vainqueur du premier Concours Géza Anda, a interprété les « Variations Diabelli » de Beethoven. Le célèbre pianiste français a étudié cette œuvre exigeante sous l’égide de Géza Anda.

Outre Georges Pludermacher, Konstanze Eickhorst, Heidrun Holtmann, Filippo Gamba, Sergey Koudriakov, Jinsang Lee, Julian Trevelyan, Claire Huangci et Giorgi Gigashvili ont participé à l’événement.

L’entrée était gratuite, la collection Emil Bührle est restée ouverte pendant le marathon de piano et invitait à la flânerie.

CONCERT DE GALA

BUDAPEST : CONCERT DE GALA POUR LE CENTENAIRE DE GÉZA ANDA

20 novembre 2021, 19h30, Grande salle de l’Académie Liszt, Budapest

Dans la grande salle de l’Académie Liszt de Budapest – où Géza Anda a étudié – a eu lieu un gala Mozart dans le cadre du festival kamara.hu pour le centenaire de Géza Anda. Les solistes, Anton Gerzenberg et Dénes Várjon, tous deux lauréats du prix Géza Anda, ont joué avec Izabella Simon. Les autres solistes de cet hommage à Géza Anda, qui comprenait des concertos instrumentaux de W. A. Mozart, étaient Jonathan Biss et Alina Ibragimova. Le Concerto Budapest a joué sous la direction d’András Keller.

NOUVEAU LIVRE : GÉZA ANDA. PIANIST

PUBLICATION GERMANO-ANGLAISE

de Wolfgang Rathert

Les éditions Wolke, spécialisées dans la littérature musicale, publient à l’occasion du centenaire de la naissance de Géza Anda le livre écrit par le professeur Wolfgang Rathert « Géza Anda. Pianist ».

Richement illustrée et minutieusement étudiée, cette publication bilingue ne contient pas seulement des chapitres biographiques. Elle met également en lumière différents aspects de l’activité de Géza Anda, sa discographie, son héritage et l’histoire du Concours Géza Anda. Enfin, l’ouvrage contient un hommage de Hans Christian Schmidt-Banse à Hortense, l’épouse de Géza Anda.

COFFRET DU DEUTSCHE GRAMMOPHON

COFFRET CONTENANT L’INTÉGRALITÉ DES ENREGISTREMENTS DE GÉZA ANDA POUR DG

A l’époque, Géza Anda était l’un des rares artistes exclusifs de Deutsche Grammophon et a réalisé d’innombrables enregistrements pour le légendaire label jaune. À l’approche du 100e anniversaire de sa naissance, DG a publié un coffret de 17 CD qui rassemble tous les enregistrements de Géza Anda réalisés pour ce label. Il s’agit notamment de l’intégrale des concertos pour piano de Mozart avec la Camerata Salzburg. Pour la première fois dans l’histoire de l’enregistrement, le soliste les a dirigés depuis le piano, un cycle qui est toujours considéré comme une référence.

Outre le répertoire central de Géza Anda pour piano et orchestre, le coffret comprend ses interprétations du Concerto pour piano de Grieg, des Variations symphoniques de Franck, de la Rhapsodie pour piano et orchestre de Bartók et du merveilleux Triple Concerto de Beethoven avec Wolfgang Schneiderhan, Pierre Fournier, Géza Anda et Ferenc Fricsay.

Les enregistrements solos sont complétés par un CD contenant des musiques de Bach-Busoni, Scarlatti, Liszt-Busoni, Chopin, Schumann et Brahms. Ils ont été retraités à partir de disques shellac et sont en partie disponibles sur CD pour la première fois.

CD

CD AVEC DES ENREGISTREMENTS INÉDITS DE LUCERNE

Géza Anda s’est produit régulièrement au Festival international de musique de Lucerne de 1955 à 1969. Trois enregistrements radiophoniques suisses de cette période ont été conservés et sont publiés ici sur CD pour la première fois. Il s’agit du Concerto pour deux pianos et orchestre BWV 1061 de Johann Sebastian Bach de 1955 et du 3ème Concerto pour piano de Béla Bartók de 1965. Clara Haskil et Herbert von Karajan étaient les partenaires d’Anda pour Bach, et Ernest Ansermet pour Bartók, qui a été entendu ici pour la dernière fois à Lucerne. En outre, ce CD contient le 2e concerto pour piano de Bartók, qu’Anda a joué avec son chef d’orchestre préféré Ferenc Fricsay devant un public enthousiaste.

Audite présente cette importante période manquante dans la discographie d’Anda en collaboration avec la Fondation Géza Anda de Zurich, la Radio et Télévision Suisse (SRF), l’Institut Eliette et Herbert von Karajan de Salzbourg et le Festival de Lucerne.

Concert

SOFIA : « PIANO EXTRAVAGANZA » REND HOMMAGE À GÉZA ANDAS

L’ouverture du célèbre festival « Piano-Extravaganza » dans la salle philharmonique de Sofia était dédiée cette année au 100e anniversaire de Géza Anda.

Outre Julian Trevelyan, Krasimira Stoyanova, Valentina Lisitsa, Alexander Malofeev et Szymon Nehring ont été parmi les artistes qui se sont produit durant le festival.

ÉVÉNEMENT

ÉVÉNEMENT PLURIDISCIPLINAIRE À BUDAPEST

24 septembre Budapesti Klasszikus Film Maratonon Budapest Institut français

L’Institut français de Budapest a déjà attiré l’attention sur le 100e anniversaire de Géza Anda, le 24 septembre, en organisant diverses manifestations : la projection publique du film historique sur Géza Anda (1965) de Richard Leacock et Rolf Liebermann dans le cadre du célèbre festival de films documentaires de Budapest « Budapesti Klasszikus Film Maratonon« . Cette projection a été suivie d’une interprétation en direct de la Sonate quasi una Fantasia pour piano en mi bémol op. 27/1 de Beethoven par le lauréat du Concours Géza Anda 1991, Dénes Varjón. Parallèlement, des affiches conçues par Aimery Chaigne pour commémorer l’anniversaire de Géza Anda ont été exposées dans le foyer de l’institut.

Concerts

WEEK-END EN HOMMAGE À GÉZA ANDA À ERNEN

Ernen, dans le Valais suisse, avec son épithète de « village musical », fait désormais partie des festivals de musique de chambre les plus renommés du pays. Il a été soutenu pendant des années par Hortense Anda-Bührle, et des lauréats du prix Géza Anda s’y produisent régulièrement. Cette année, dans le cadre de « Klavier Kompakt », pas moins de cinq d’entre eux ont donné un récital entre le 27 et le 29 août. Ils ont ainsi commémoré le centenaire de la naissance de Géza Anda tout en rendant un hommage appuyé à Ruth Bossart, qui a marqué le destin du concours et de ses lauréats pendant 40 ans avant de prendre sa retraite il y a un an.

Concours

15. CONCOURS GÉZA ANDA

En 2021, l’année du 100e anniversaire de Géza Anda, le 15e Concours Géza Anda a également eu lieu comme prévu. Malgré les restrictions strictes dues à la pandémie de Corona, elle s’est déroulée en toute sécurité et avec succès à Zurich et Winterthur. 36 participants du monde entier se sont rendus en Suisse pour se mesurer les uns aux autres.

À l’occasion du 100e anniversaire de Géza Anda, le répertoire du Concours a été modifié dans la mesure où il comprend de nombreuses œuvres qui ont été jouées particulièrement souvent et avec plaisir par Géza Anda. Le montant des prix a été augmenté et de nouveaux prix ont été créés, comme le prix Liszt-Bartók, remporté par le pianiste hongrois Mihály Berecz.